Bienvenue à New-York

Entrez dans le monde magique des Animaux Fantastiques et de ses protagonistes !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Près d'une sortie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Près d'une sortie   Ven 3 Fév - 13:13

Près d'une sortie - Sujet ouvert à ma demande
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Famille : Jack Hepburn (père)
Anna Peverell (mère)
Kathleen et Peter Hepburn (grands-parents)
Helena Griffon (cousine)
Métiers : - Préfète Pukwudgie
Prefet - PukwudgiePrefet - Pukwudgie
MessageSujet: Re: Près d'une sortie   Ven 10 Fév - 18:47


Naissance d'un Occamy dorée
- With toutlepetitmonde -

__________________________


Le soleil venait à peine de disparaître à l'horizon. Les doux rayons de soleil qui traversaient autrefois les branchages des arbres brillant de mille feux avaient peu à peu pris leurs jambes à leur coup. Le froid de l'hiver faisait souvent cet effet-là. Un premier arbre était décoré avec une guirlande lumineuse rouge pour Wampus, un autre avec une guirlande bleue pour Thunderbird, un troisième avec les couleurs des Puckwudgies et un dernier scintillant de la lumière verte des Horned Serpent.

Ça avait été une drôle de soirée pour Queenie. Bonne ? Mauvaise ? Elle ne savait pas trop. Une bataille de boule de neige avait été organisé par Monsieur&Madame Anonyme et la Puckwoodgénie y avait été conviée à son plus grand bonheur. Pendant plus d'une heure, tous les élèves et adultes invités à cette guerre glacée s'étaient frappés dessus à coup de neige. C'était drôle. Chacun s'amusait à sa manière. Certains jouaient le jeu -compétition d'abord-, d'autres ne faisaient qu'observer et commenter par-ci par-là les gestes de chacun ("Et c'est Hepburn qui s'apprête à tirer... Elle vise... Et... BOUUUUM TOUCHE !").

La partie avait déjà bien commencé lorsque quelqu'un décida de jouer au méchant. Un grand homme à la peau sombre, à l'allure effrayante et au sourire démoniaque. Cette effrayante... personne? s'était mise en tête de casser les pieds d'un des adultes présents à l'animation. Ce même adulte avait lui aussi cassé les pieds de certains, mais Queenie avait été trop sonné et n'avait pas suivi toute la scène. Quoi qu'il en soit le mystérieux personnage avait pris ses jambes à son coup, peureux qu'il était. Son ennemi l'avait lâchement imité et le reste des soldats se retrouvaient maintenant plantés là dans la neige et complètement perdus. ❝C'était... bizarre.❞ La Puckwoodgénie parlait au vent. Elle s'en rendit compte rapidement lorsqu'elle regarda aux alentours. Les invités au combat enneigé commençaient peu à peu à se rassembler dans le centre de Central Park. Les étoiles venaient de pointer le bout de leur nez.

Une jeune femme approcha alors de la jeune adolescente. Elle avait participé à l'animation, Queeni l'avait vu en action (pas trop mal d'ailleurs). Elle marchait d'un pas assuré, un éclat argenté brillant dans l'obscurité semblait être entremêlé dans ses longs doigts fins. Une fois arrivée à la hauteur de la jeune élève d'Ilvermorny, elle lui tendit cette étoile tombée du ciel. Hepburn fut surprise de constater qu'il s'agissait en fait d'un œuf d’Occamy de la part de son nouveau professeur de la faune et de la flore : Alice Green. ❝Mais vous êtes loin de posséder gratuitement votre Occamy car pour éclore votre oeuf, certaines étapes seront à respecter ! Si vous ne respectez pas une de ces consignes, jamais votre créature ne verra le jour et vous resterez toute votre vie avec une simple coquille sphérique argentée. ❞. Cela paressait plutôt clair. Queenie était décidée, un chien, un furet et un Augurey ce n'était plus assez. Elle allait faire éclore cet oeuf ! Elle décida alors de se diriger vers la deuxième étape. Que l'aventure commence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Famille : Soeur jumelle : Hailee James
Parents : Sorcier aux maigres revenus vivant en Californie. Noms non définis.
Eleve - ThunderbirdEleve - Thunderbird
MessageSujet: Re: Près d'une sortie   Sam 11 Fév - 0:00

RP avec tout plein de monde <3, désolée pour les fautes !


Naissance d'un Occamy dorée, première étape !

J'étais à peine arrivée que visiblement il y avait eu quelques soucis pendant cette bataille. Alors que j'avais magnifiquement bien raté ma cible principale, ma boule de neige partit s'écraser au sol. Bien. Visiblement, en plus de n'avoir pas énormément de force, je ne savais pas visé ! J'étais reparties me cacher derrière un arbre pour préparer une boule de neige, qu'un élève de ma maison m'avait avertis très sérieusement "
Salut, tu devrais éviter cette zone...J'en viens et il s'y passe des choses incompréhensibles...mais le danger y est bien réel si tu veux un avis. " J'avais donc probablement tout loupé parce qu'à ce que je pouvais voir, il n'y avait pas de quelconques dangers (Eyota n'a pas vu l'explosion étant arrivé juste après). Je ne voyais qu'un homme à l'allure un peu bizarre qui parlait mais je ne l'entendais pas. Il partit en transplanant et un homme derrière lui paraissait en colère. Je ne comprenais pas trop la scène mais étais-ce vraiment important ?

Quelques minutes plus tard, nous étions rassemblés, plus ou moins, au centre du champ de bataille où les combats avaient cessés. J'étais un peu à l'écart, nous n'étions pas vraiment collés ou en rang d'oignon. Non, dispersés mais au même endroit. J'étais donc un peu en retrait, près de l'arbre de Thunderbird. Une adulte se dirigea d'abord vers une autre étudiante et lui donna quelque chose dont je n'arrivais pas à identifier la nature. Puis ce fut déjà mon tour. L'adulte, probablement une professeure ou quelque chose comme, vint à ma rencontre, démarche sûre et plutôt joyeuse... Elle me tendis un petit oeuf argenté qui paraissait peser une tonne. Je la regardais avec un air interrogateur et j'eu ma réponse rapidement "Mais vous êtes loin de posséder gratuitement votre Occamy car pour éclore votre oeuf, certaines étapes seront à respecter ! Si vous ne respectez pas une de ces consignes, jamais votre créature ne verra le jour et vous resterez toute votre vie avec une simple coquille sphérique argentée. " (Je me suis permise de reprendre les mots de la News et par conséquent ceux aussi figurant dans le RP de Queenie) J'écoutais attentivement et ouvris de grand yeux. S'agissait-il vraiment d'un des oeufs de ce volatile que j'admirais tant ? Oui visiblement, ça n'avait pas l'air d'une blague... C'était comme si c'était Noël avant l'heure ! J'aimais tellement cette espèce d'oiseau ! Fascinant, grandiose et magnifique... Je serais tellement heureuse de pouvoir en posséder un et apprendre à communiquer avec lui ! Voilà que mon rêve devenait réalité ! Un vrai conte de fée !

Je voulais à tout prix que ce petits oiseaux éclosent. Le pauvre ! Comment ça fonctionnait d'ailleurs ? Il se développait au fur et à mesure ? Et si je ratais une épreuve, mourrait-il asphyxier ou je ne sais comment ? Pauvre petite bête ! Jamais je ne tolérerais de faire du mal à un animal, quel qu'il soit ! Avec plein de douceur pour mon futur animal et de détermination à réussir, je me dirigeais donc vers la deuxième étape. En quoi consisterait-elle ? Rien de dangereux ou effroyable je l'espérais, je ne sais pas si mon coeur tiendrait à quelque chose de terrifiant ou autre... En fait, elle irait au bout des épreuves du moment qu'aucun animal n'était mis en danger, mis à part son oeuf. C'était le jeu après tout. Il fallait miser sa vie avant qu'il n'éclore pour qu'il puisse éclore. En y réfléchissant bien, c'était un concept un peu étrange. Mais passons. Je suivais donc la direction de l'élève qui se rendait à la deuxième étape.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Famille : Père inconnu
Mère inconnue
Grand-père : blablabla
Eleve - PukwudgieEleve - Pukwudgie
MessageSujet: Re: Près d'une sortie   Sam 11 Fév - 0:46

Les minutes défilerent après avoir lancé ma première boule. Ma dernière aussi d'ailleurs. Mon retard était en cause. Les adieux avec mon grand père avait été longs et déchirants mais j'avais réussi à me libérer de son étreinte pour me lancer dans cette bataille. Les étoiles commençaient à briller dans le ciel obscur lorsque les combats avaient cesser. Le corps des personnes présentes se découpaient dans le coucher du soleil et on distinguait encore quelques boules de neige volées dans le bleu foncé de la nuit qui commençait à tomber. On voyait les sourires sur le visages des gens, preuve de leur joie et de leur bonheur à être ici. Et je partageais leur bonheur. Les guirlandes aux couleurs des maisons illuminaient encore plus les alentours et dans l'arbre des Puckwoodgenies, on aurait pu dire que des fées étaient passées pour déposer délicatement leur poussière. Des paillettes dans l'obscur. Brillent et étincèlent. Je me dirigeai alors vers l'arbre des jaunes, mon arbre, notre arbre.

Les élèves avaient commencé à se regrouper, plus ou moins par maison. Mais nous étions rassemblés dans cette sorte de clairière de Central Park. Les sorciers discutaient et on pouvait entendre leur rire éclater au milieu de la plaine. Cette scène était belle à voir, tous ces gens réunis pour s'amuser et partager un moment de bonheur. Je souris. Et me demandai ce qui alla se passer ensuite. Et la suite arriva bien vite. Avant que je ne comprenne ce qui m'arrive, une jeune femme, gracieuse et légère, vint me déposer un oeuf dans les mains tout en me disant : "Mais vous êtes loin de posséder gratuitement votre Occamy car pour éclore votre oeuf, certaines étapes seront à respecter ! Si vous ne respectez pas une de ces consignes, jamais votre créature ne verra le jour et vous resterez toute votre vie avec une simple coquille sphérique argentée. " Et elle était déjà parti avant d'avoir pu dire ouf. Qui était cette dame ? Et pourquoi me donnait-elle un oeuf ? Mais plusieurs personnes de mes alentours avaient un oeuf semblable au mien, cela était donc normal.

C'était donc un oeuf d'Occamy. Ce si beau oiseau que j'admirais tant. Quand Grand'Pa apprendra cette nouvelle. Je possédais un Occamy. Un oiseau aux couleurs rayonnantes et chatoyantes. Un oiseau flamboyant et si incroyable. J'allais avoir un Occamy. Une bête de plus pour le parc de Grand'Pa. Je n'en revenais pas. Quel cadeau. Mais je devais suivre des étapes avant que celui n'éclose. Que devions nous faire ? Et que se passerait-il si je le laissais dans cet état ? Que de questions auquels je ne pouvais répondre. Et pourtant il fallait bien que j'agisse. Il fallait que je bouge pour aller à la deuxième étape. Suivre les autres possesseurs d'un oeuf. C'est parti petit Occamy, tient bon, j'arrive te sortir de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métiers : - Banquier
Eleve - PukwudgieEleve - Pukwudgie
MessageSujet: Re: Près d'une sortie   Dim 12 Fév - 0:24

Alex sourit en voyant qu'il avait atteint le terroriste a la mâchoire, ainsi il laissait un petit souvenir a ce mystérieux individu qui avait attaqué des jeunes sans baguettes avec des sortilèges. Mais son sourire fut de courte durée en voyant l'Auror prendre une Puckwoodgénie en otage. Alex allait criée a celui ci de la libéré mais l'Auror l'avait relâcher en voyant que le terroriste réagissait pas. Heureusement l'homme mystérieux repartis comme il était arrivé; en transplanant. Alors que sonnait la fin de la bataille, Alex alla récupéré sa cape qu'il avait accroché a une branche de l'arbre de sa maison puis c'était dirigé vers le centre où tous se tenait. Le puckwoodgénie ne se gêna pas a lancé un regard noir a l'auror qui avait mis en danger la vie de plusieurs mineur en danger. Il se demandait bien où il avait pu récupéré ce titre en voyant comment il avait agis plutôt. Heureusement, personne n'avait été blessé, sauf peut-être le terroriste, mais il le méritait bien. Une femme qu'il semblait reconnaitre mais ne se souvenait plus d'où c'était mise a distribuer des œuf. Quand Alex reçu son œuf il sourit a jeune femme qui semblait un plus vielle que lui, puis il écouta attentivement les instruction suivante:

"Mais vous êtes loin de posséder gratuitement votre Occamy car pour éclore votre oeuf, certaines étapes seront à respecter ! Si vous ne respectez pas une de ces consignes, jamais votre créature ne verra le jour et vous resterez toute votre vie avec une simple coquille sphérique argentée."


Ainsi, la bataille de boule de neige était qu'un prétexte pour ensuite organisé une quête ou peut-être que cette quête étais-ce pour faire oublier a tous la fin de la bataille de boule de neige? Peut importe car cette quête semblait être forte inintéressante vue la récompense a la fin: Faire éclore les magnifiques œufs qui leur avait été remis. Après avoir remercier la femme, le puckwoodgénie suivit les autres participants de la bataille de boule de neige qui se dirigeait tous vers les le lieu de l'étape suivante. La question que se posait Alex c'était combien d'étape devrait'il effectuer pour faire éclore l’œuf qui contenait un Occamy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Famille : Mère : anglaise non-maj
Père : maj au fin fond du MACUSA
Eleve - PukwudgieEleve - Pukwudgie
MessageSujet: Re: Près d'une sortie   Jeu 16 Fév - 18:26

La neige crisse sous mes pas, des pas lourds. Des images défilent en boucle dans ma tête. La neige, de la neige partout. Des rires aussi, et puis des cris, des explosions. Un décor blanc et assombrit par la nuit qui s'éclaire subitement aux sorts lancés par ces inconnus. Je me souviens... j'observais la scène, légèrement en retrait, comme beaucoup d'autres gens. Et c'est là que tout à chavirer davantage, si c'est possible.

Une main forte était venue m'agripper et m'extirper de ma cachette. Surprise par ce geste, je n'ai pas réagis tout de suite, et bien évidemment, il était déjà trop tard pour moi. Me voilà prisonnière dans les bras d'un homme plus grand et plus fort que ma petite personne, une baguette pointée sur la tempe. "Pourquoi... pourquoi moi ?!" me suis-je dis. Les sanglots commençaient à monter, puis ils se sont coincés dans ma gorge.

Le reste est flou, je me souviens juste que rien de plus ne s'est passé et que l'on m'a relâché. Mes jambes ne tenant plus, je me suis alors affaissée au sol. Mes yeux vident fixaient le sol et mes oreilles bourdonnantes ne percevaient plus rien hormis ma respiration irrégulière. Jusqu'à ce qu'une paire de chaussures entre dans mon champ de vision. J'ai relevé le visage vers une femme qui m'était, et est toujours, inconnue. Cette dernière me tendit un œuf. Autour de moi, beaucoup d'autres participants en possédaient un également. C'est les doigts tremblants que je l'ai accepté et l'ai pris. L'inconnue s'est par la suite éloignée de quelques pas et s'est adressée à l'assemblée.

❝Mais vous êtes loin de posséder gratuitement votre Occamy car pour éclore votre œuf, certaines étapes seront à respecter ! Si vous ne respectez pas une de ces consignes, jamais votre créature ne verra le jour et vous resterez toute votre vie avec une simple coquille sphérique argentée. ❞

Créature ? J'ai sursauté à ce mot et un semblant de rayon de soleil a commencé à naître dans ma poitrine. Mon regard sur cet œuf a changé littéralement. A la fin de son mini discours, la populace a commencé à s'éparpiller, semblant retourner à l'école. J'en ai donc fait de même.

Voilà donc où nous en sommes actuellement. Je suis encore en état de choc, les dents claquant l'une contre l'autre, mais j'arrive pas bien à savoir si c'est à cause du froid ou de ma peur toujours présente. Un peu des deux peut-être ? Des perles de sueur coule dans mon dos. Je presse le pas, ayant hâte de retrouver le confort de ma petite chambre et de passer une bonne nuit. Mais... ce que je ne sais pas encore, c'est que cette nuit ne va pas être de tout repos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métiers : - Professeur de SFF
- Banquière
Administrateur - ThunderbirdAdministrateur - Thunderbird
MessageSujet: Re: Près d'une sortie   Lun 27 Fév - 21:53

La suite de la bataille se passa dans un grand brouillard. Le jeune professeur avait-il réussi à faire battre en retraite l'ennemi ? Ou ce dernier avait-il disparu après avoir mis Central park sans dessus dessous ?  Je me rappelais à peine comment l'histoire avait pris fin et comment nous avions été mené jusqu'à la sortie de Central Park. Les élèves - mes futurs élèves- marchaient devant moi. Ils ne le savaient pas tous mais j'allais bientôt venir grossir les rangs des professeurs d'Ilvermorny. Il s'agissait à la fois là d'un privilège et une source d'angoisse grandissante.  Pour la première j'entrais sur le marché du travail. Bien que la société sorcière avait pris de l'avance sur celle des Non-Maj', il n'était pas toujours monnaie courante de voir les femmes remplir de hautes fonctions. J'avais appris l'humilité grâce aux habitants de mon quartier, mais peut-être allai-je devoir me montrer plus dure et plus ferme maintenant que j'entrai dans le monde des adultes.

Les mains dans mon manteau, je restais à l'arrière du troupeau, écoutant par-ci par là les conversations de ces adolescents.  La bataille semblait les frapper de plein fouet. Certains parlaient tout seul, d'autres se remettaient doucement de leurs émotions. Leurs regards trahissaient une certaine anxiété et je ne pus m'empêcher d'avoir de la peine pour eux. Ils étaient jeunes, n'avaient pas encore rencontré ce genre de situation et n'avaient rien demandé à personne. À leur grande chance, j'avais été chargée par le directeur d'Ilvermorny d'organiser une quête menant à l'éclosion d'un oeuf d'Occamy. Ce que je n'avais pas prévu, c'était de la débuter aujourd'hui. Le début de la quête était normalement prévue pour mon prémier cours de Sciences de la Faune et de la flore. Néanmoins à situations exceptionnelles,  décisions exceptionnelles.

- S'il vous plaît jeunes gens... Commençai-je alors qu'ils me tournaient encore le dos. J'ai une petite annonce à faire. Le but de cette rencontre était en réalité de vous donner une quête. J'ai dans ma poche des pépites d'argent, métaphoriquement parlant, dont l'intention me vient de vous les confier. Il s'agit en fait d'oeufs.

Je laissai un instant le blanc s'installer, histoire de les laisser digérer la nouvelle.

- Des oeufs d'Occamy plus précisément, dis-je avec triomphe.  Mais  vous êtes loin de posséder gratuitement votre Occamy car pour éclore votre œuf, certaines étapes seront à respecter ! Si vous ne respectez pas une de ces consignes, jamais votre créature ne verra le jour et vous resterez toute votre vie avec une simple coquille sphérique argentée. Sortant un vieux bout de parchemin de ma poche, je le tenais devant moi. Merci de laisser vos noms et vos adresses postales. Inutile pour les élèves d'Ilvermorny, mais pour les autres, si vous voulez avoir une chance d'aller au bout de cette quête, j'aurai besoin de vos coordonnées. Je vous contacterai prochainement pour la suite des événements, terminai-je tranquillement.

Je distribuais alors à chaque personne présente un oeuf, les déposaient avec tendresse dans leurs mains en les gratifiant d'un sourire confiant, avant de retourner à l'arrière de la foule pour récupérer le vieux parchemin. De nombreuses personnes, une fois l'oeuf recueilli, s'en allèrent. Ils avaient raison, mieux valait ne pas laisser ces jeunes créatures mourir de froid. Il était évident qu'une fois rentrée à Ilvermorny,  chacun recevrait un message expliquant les démarches à suivre et les précautions à prendre.

Une fois les derniers élèves partis, il ne restait plus que moi et l'autre adulte. J'avais finalement compris, grâce aux bavardages, qu'il était tout comme moi fraîchement nommé professeur.  Drôle de situation pour rencontrer pour la première fois un collègue. Il n'était pas vieux mais portait déjà les stigmates d'une vie passée à combattre des crimes ou Dieu sait quoi.

- Qui était-ce ? Demandai-je tout en sachant pertinemment de qui il était question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Métiers : - Préfète Wampus
Prefet - WampusPrefet - Wampus
MessageSujet: Re: Près d'une sortie   Lun 27 Fév - 22:35

La bataille de boule de neige s'était relativement mal passée aux yeux d'Amélia qui n'avait pas voulu participer suite à cet auror qui l'avait attrapé par le bras, la stoppant net dans son entrain et son enthousiasme. Passant le reste de son temps sur le côté du terrain, loin des boules de neige jetées par ses camarades et d'autres adultes inconnus au bataillon. Bien sûr, elle aurait adoré pouvoir assister à cette bataille, retombant en enfance, ayant peut être même l'occasion de rejouer certaines choses qu'elle avait faites il y a bien longtemps. Malheureusement, sa joie était maintenant loin, et elle n'avait qu'une hâte, rentrer à Ilvermorny. Mais son instinct lui disait de rester, de guetter sur le côté.

Et enfin, cette bataille se termina. Rien ne s'était passé durant les longues minutes qu'elle avait passé à observer, patienter et s'ennuyer, espérant qu'à un moment donné, elle aurait une opportunité pour faire quelque chose de bien et d'original. Mais non rien. Alors elle se contenta d'attendre, et de constater qu'autre chose, de bien plus intéressant se passait. Une personne s'approcha éleva la voix. Une femme à vrai dire. Sa professeur de la faune et de la flore. Cette dernière annonçait que cette rencontre n'avait pour objectif qu'une quête. Mais une quête avec des consignes c'était bien mieux. Surtout pour un petit oeuf qui leur serait confié.

Mais vous êtes loin de posséder gratuitement votre Occamy car pour éclore votre œuf, certaines étapes seront à respecter ! Si vous ne respectez pas une de ces consignes, jamais votre créature ne verra le jour et vous resterez toute votre vie avec une simple coquille sphérique argentée.

Quelques paroles plus tard, la jeune femme vint lui donner un oeuf argenté, comme à tous les autres élèves. La Summers le prit délicatement dans ses mains, le regardant sous toutes ses coutures, prête à en prendre soin comme si c'était la chose la plus fragile du monde. Puis, une fois enveloppé dans son écharpe, elle n'attendit pas plus longtemps et se mit en route pour Ilvermorny là où elle obtiendrait sans doute des réponses. Amélia qui adorait les animaux et les créatures magiques de tout genre, il était hors de question pour elle qu'il ne puisse pas éclore. Elle irait jusqu'au bout de son objectif qui se trouvait être la naissance de ce petit Occamy qu'elle imaginait dans sa coquille. Quelle créature adorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Famille : Océanos Léviathan White (père)
Sand Antarés Redrum (mère)
Ripper Gold Redrum (cousin)
Eleve - ThunderbirdEleve - Thunderbird
MessageSujet: Re: Près d'une sortie   Lun 27 Fév - 22:42

Finalement, l'albinos s'était inquiété pour rien-enfin c'était vite dit- en effet, on ne dénombrait aucun cadavre parmi les participants à cet événement sorcier ni de blessés... Quoiqu'on ne risquerait pas de trop s'avancer sur ce sujet même si aucun sorcier ou aucunes sorcières ne semblaient avoir des dégâts physiques -mais était-ce le cas au niveau de l'esprit des plus jeunes ?

*Pouvait-on remercier Magia d'avoir veiller sur nous ? Ou les Astres ?* songea Silver en suivant le mouvement de foule qui quittait Central Park légèrement défiguré par les événements s'y étant déroulés mais surtout par les actes magiques de certains sorciers adultes inconscients de la Nature et des innocents se trouvant là lors de leur règlement de compte...

Du moins, c'est ce qui semblait être : une affaire personnelle concernant les deux cinglés (Thomas et Spencer) de la Baguette surtout au vue des dernières paroles de l'homme noir qui précédèrent son départ par transplanage. Serait-ce mesquin de souhaiter une désartibulation à cet énergumène ? Enfin, cela devait être trop tard pour émettre son souhait à la voie lactée qui les surplombait mais était caché par les quelques lampadaires jonchant leur route.


-S'il vous plaît jeunes gens... s'exclama soudainement une voix féminine dans le dos du jeune homme qui stoppa immédiatement sa rêverie et sa marche pour rester à sa portée et déterminer qui parlait.

Et qui se révéla être la Femme du Couple-enfin non, était-il seulement ensemble ? Rien n'en était moins sûr-c'est pourquoi il décida d'arrêter de se référer à elle mentalement comme la conjointe de l'autre Taré. Surtout qu'elle semblait plus raisonnable au vue de ce qu'elle disait avant de leur confier son précieux chargement : un œuf d'Occamy.

Alors que son tour venait, l'albinos recueilli délicatement la sphère d'argent avant de la caler dans sa veste sans hésitation et ne sentant nullement le froid qui profita de la brève ouverture pour rafraîchir son corps. Non...Son esprit en ébullition le déconnectait de ses sens et c'est d'un ton absent qu'il réagit ainsi à la femme avant de reprendre son trajet de retour :


-Merci...j'en prendrais soin....Bonne soirée Madame.

Serrant avec fermeté l’œuf d'argent contre son ventre, l'albinos senti une agréable chaleur envahir sa poitrine et se répandre dans tout son corps grâces aux palpitations de son organe vitale. Souriant malgré les événements de la soirée et en ayant oublié jusqu'à l'existence des deux adultes destructeurs, le White se promit de tout faire pour veiller au bien-être de son futur compagnon de route même si il n'était pas encore né : il fera tout pour lui offrir les meilleurs conditions d'existence et lui donner une place dans sa vie.

-Oui, tu seras bien traité et on découvrira le monde ensemble...Etape par étape ![i]souffla tranquillement le marin./i]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Famille : - Maman : blabla
- Papa : NBla
- Soeur : Morte au combat †
Formations aquises : - Transplannage
Métiers : - Auror
- Professeur de DCFM
Administrateur - WampusAdministrateur - Wampus
MessageSujet: Re: Près d'une sortie   Lun 27 Fév - 23:29



Quelques instants après cette soirée mouvementée, le justicier décida de partir afin de finir son rapport de la journée ; de convoquer cette peste de Wampus qui avait jugé bon de venir au beau milieu de Central Park avec sa baguette ; de tirer au clair cette course poursuite dans la rue et surtout mettre des mots sur cette attaque étrange. Il faut dire que le ratisseur avait un certain culot puisqu’il avait non seulement attaqué en public mais l’avait surtout fait en présence de jeunes personnes. Il n’avait donc pas de pitié et était prêt à tout pour arriver à ses fins. Une nouvelle génération de mercenaires était occupée de voir le jour et ça ne plaisait pas tellement à ce cher Thomas Delune.

Mais avant de commencer quoi que ce soit, il voulait faire les choses dans l’ordre et s’approcha de la miss, préfète de surcroit, afin de lui donner les prochaines directives.

« Suite aux événements de ce soir, je ne vais pas vous convoquer directement au Congrès Magique des Etats-Unis. Il se trouve que je suis par chance, nouveau professeur à Ilvermorny. Nous aurons donc le plaisir de nous croiser au château en compagnie de ce cher directeur. Nous ferons donc le point sur ce qui s’est passé ce soir ».

Satisfait de son speech, il attendit que les jeunes étudiants récupèrent leur récompense du soir : un oeuf d’Occamy Doré. Apparement, il avait droit aussi à son cadeau du soir, maigre prix de consolation pour cette participation anodine ! Il l’avait bien méritée au final puisqu’il avait défendu cette marmaille du mieux qu’il le pouvait contre ce fou ambulant. Ils devaient penser que ses méthodes étaient douteuses mais il savait bien qu’il n’y avait pas d’autres choix.

Il s’approcha de la demoiselle et lui demanda poliment d’envoyer le sien directement à son bureau d’Ilvermorny. Il n’avait pas le temps de s’attarder à une pseudo-quête pour le moment sachant que lui en avait de bien réelles, périlleuses et mortelles. Il préférait d’ailleurs largement sa situation qui procurait bien plus de sensations que ce genre d’animation à deux demi-dragots. Et puis au final, croiser cette magnifique créature au Mont Grelock, lui permettra de passer un peu de temps avec cette nouvelle collègue qui ne le laissait pas du tout indifférent - pour son plus grand bonheur - puisqu’elle était jolie comme un coeur.

Deuxième directive qui devait être réalisée au plus vite : oublietter les passants au plus vite et inventer une excuse à cette explosion sortie de nul part. Pas question de jouer avec le feu avec la population non magique ! Il s’imaginait déjà le scandale que cela pourrait causer si des Non-Maj’ prenait conscience qu’un autre monde que le leur existait. Il préféra chasser cette pensée et se concentra sur ce qui était encore à faire…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Près d'une sortie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Près d'une sortie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» Sortie de Nausicaä en Blu-Ray au Japon
» Sortie de chez le coiffeur...
» Balotelli, hein elle est où la sortie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à New-York :: New York & ses alentours :: Au coeur de la ville :: Central Park-
Sauter vers: